Monsavon, 100% essentiel lait et vanille

Monsavon, 100% essentiel lait et vanille

  • Note globale : 16 /20
    Présentation : tube (plastique) de 250 mL Conservation : 12 mois

    Prix indicatif : 2 €
    Où le trouver : grandes et moyennes surfaces

    Site internet : www.monsavon.fr

Déclaration INCI

La formule en chiffres : 14 ingrédients

dont 0 d’origine végétale 1 d’origine minérale (sel de table : Sodium chloride)

1 d’origine animale (poudre de lait écrémé: Sine adipe lac) 

pub-haut

avec : 1 conservateur

3 substances odoriférantes

Sur le papier

Sans phénoxyéthanol, sans parabènes, sans colorants et sans phtalates, ça on l’a bien compris, Monsavon nous le répète sur toutes les chaînes de télévision.
N’allez tout de même pas croire que ce gel douche gel douche est parfait, mais c’est un bon début (le fameux adage « le beurre et l’argent du beurre! »)

Pour être parfait, on aurait préféré voir des tensioactifs doux (dérivés du sucre par exemple) à la place de l’irritant sufate (SLES) en 2ème position de la déclaration INCI.(La présence de la Cocamidopropyl bétaine, tensioactif un peu plus, doux calme le jeu et adoucit quelques peu la formule).

Pour être parfait on aurait également préféré ne pas voir d’ingrédients polluants tels que les gélifiants et agents filmogènes acrylates et polyquaternium, mais plutôt des alternatives naturelles comme la gomme de cellulose ou l’amidon.

Mis à part ces quelques points négatifs la formule reste très correcte voir bonne, on remarque la présence de lait en 5ème position de la déclaration INCI, un très bon agent d’entretient de la peau (adoucissant, hydratant et nourrissant).

Un mot sur un autre point fort de ce produit : le prix (moins de 2 euros dans ma grande surface) ! Beaucoup moins cher donc qu’un gel douche bio, voire également moins cher qu’un basique Ushaïa ou Dove, la compo en plus !

Sur la peau

Ne vous attendez pas à une explosion de parfum à l’ouverture du flacon, l’odeur est douce et très discrète. La vanille est peu présente mais l’odeur est agréable, elle ne reste pas sur la peau.

La formule est très douce elle aussi, la peau ne tire pas à la sortie de la douche même si les peaux sèches passeront quand même par la case « lait hydratant ».

Je rachète ?

Oui mais dans un autre parfum, Lait et Amande surement !
Dernière chose, le bouchon tête en bas est pratique et doté d’une capsule afin d’empêcher l’eau de rentrer dans le flacon.

Au fait !

Les acrylates

Un shampoing et une crème ne doivent pas être trop liquide et pour que ces produits aient la texture à laquelle nous sommes habitués, on utilise des agents gonflants. Alors qu’on pourrait utiliser des substances naturelles comme l’acide alginique, l’amidon ou des dérivés d’algues, l’industrie cosmétique conventionnelle a fait le choix des acrylates, substances polluantes.

pub-haut

Il est vrai que les agents texturants naturels ont parfois l’inconvénient (en surdose) de former un film sur la peau, mais ce film s’enlève néanmoins facilement sous la douche. Les acrylates eux n’ont pas de désavantage mais présentent un tout autre inconvénient : ils peuvent boucher les pores de la peau.

  • Post category:Non classé