Galénic, masque exfoliant et désincrustant Cauterets

Galénic, masque exfoliant et désincrustant Cauterets

  •                                         

    Note globale : 15,2 /20
    Présentation : tube (plastique) de 50 mL Conservation : 12 mois

    Prix indicatif : 14 €
    Où le trouver : pharmacies, parapharmacie, internet

    Site internet : www.galenic.fr

Déclaration INCI

La formule en chiffres : 30 ingrédients

dont 1 d’origine végétale

4 d’origine minérale 

pub-haut

avec : 7 conservateurs

3 colorants

Sur le papier

Beaucoup d’ingrédients dans cette formule dont plusieurs criticables.

Un gros point positif tout de même : les principes actifs de ce masque sont présents dès le début de la déclaration INCI et donc présents en grande concentration. On retrouve donc le Kaolin qui va absorber l’excès de sébum présent sur la peau,  de l’eau thermale et de l’eau florale d’Hamamélis qui vont apaiser la peau, ainsi que de la glycérine émolliente (lisse et adoucit la peau). Plus bas dans la composition, on remarque la présence de silice (abrasive = les grains qui vont exfolier la peau) et de panthénol (=vitamine B5, apaisante et cicatrisante).

La conservation de ce produit représente l’un des 2 points négatifs de ce soin. En effet elle est assurée par 7 conservateurs dont 2 fortement regrettables : le composé organohalogéné Digluconate de chlorhexidine et le libérateur de formaldéhyde Diazolidinyl urée.
Tous 2 sont irritants et fortement allergènes et ont la propriété de pénétrer dans les tissus et de provoquer des dommages (le formaldéhyde libéré par le Diazolidinyl urea est cancérigène).

Enfin le dernier point négatif de ce soin concerne les additifs et notamment les émulsifiants (PEG, Ceteareth- ) ainsi que le colorant jaune CI19140 qui est un colorant azoïque (allergène et potentiellement cancérigène également).

Sur la peau

Ce masque je l’ai toujours dans ma valise (oui chez moi la trousse de toilette s’est transformée en valise !). Parfait utilisé avant une soirée et très pratique quand on manque de temps il allie gommage et masque désincrustant. Le produit a une texture épaisse et granuleuse, n’a pas vraiment d’odeur et s’étale facilement sur le visage. Je l’applique sur peau sèche et le laisse poser quelques minutes, j’humidifie à l’eau thermale et je masse doucement afin d’exfolier en douceur. Une fois rincée la peau est nette et lumineuse, j’applique tout de même un pshitt d’eau thermale, une noisette de crème hydratante afin de ne pas trop dessécher ma peau.

Attention toutefois je ne l’utilise qu’en été car il risque d’être trop agressif pour l’hiver (pour les peaux sensibles ou facilement déshydratées).

Je rachète ?

Oui, même si certains ingrédients sont plus que douteux.
Autant l’hiver je privilégie les soins doux (comme le masque à l’argile rose de Clarins, autant l’été j’aime les produits simples, efficaces et qui provoquent un effet fraicheur lorsqu’on les utilise.

Au fait !

L’eau florale d’Hamamélis
Originaire d’Amérique du Nord et importé en Europe au XVIIIème siècle, l’Hamamélis est un arbuste très commun dans les forêts du Québec et du Nord-Est des Etats-Unis.
Ses étranges fleurs jaunes, en forme d’étroites lanières, ressemblent à des araignées et ont la particularité d’apparaître en même temps que les fruits, à la fin de l’automne et pendant l’hiver.

Astringent, désinfectant, antiseptique, cicatrisant, l’hydrolat d’hamamélis est particulièrement recommandé pour les peaux grasses, sensibles et matures.

pub-haut

Elle apaise les inflammations cutanées, les rougeurs comme la couperose, les ecchymoses, les blessures et les petites coupures. Et ce n’est pas tout : l’eau florale d’hamamélis est aussi un très bon tonique veineux qui stimule la circulation du sang.
Gardée au frais, elle peut également s’utiliser comme eau rafraichissante pour soulager les jambes lourdes.

  • Post category:Non classé