Cinq Mondes, Huile universelle ayurvédique

Cinq Mondes, Huile universelle ayurvédique

  • Note globale : 16,8 /20
    Présentation : flacon (verre) de 100 mL Conservation : 9 mois

    Prix indicatif : 37 €
    Où le trouver : site officiel, spas Cinq Mondes, instituts

    Site internet : www.cinqmondes.com

dont 12 d’origine végétale

5 d’origine synthétique

pub-haut

avec : 1 conservateur 3 antioxydants

0 colorants

Sur le papier

Entendons nous bien, même si Cinq Mondes revendique des compositions « sans » (sans paraben, sans phénoxyéthanol, sans silicone, sans huile minérale, sans colorant artificiel), les produits de la marque ne sont pas certifiés bio.

Ces compositions ne sont sont pas mauvaises pour autant, la preuve en est ici : seulement un ingrédient sur les 18 de la liste pourrait être nocif : le BHT.

Le BHT est utilisé en cosmétique en tant qu’oxydant : il empêche les huiles de rancir. Seulement le BHT est capable de se fixer dans les tissus humains et de modifier le système immunitaire et la formule sanguine de la thyroïde et du foie. A savoir qu’il est également connu pour être un déclencheur d’allergies.

On s’en serait donc bien passé, d’autant plus que son alternative naturelle (la vitamine E ou Tocopherol dans la déclaration INCI) est tout aussi efficace, mais plus chère.

Le reste de la composition est, heureusement, beaucoup plus louable. On retrouve en haut de la déclaration INCI les huiles de graines de sésame (assouplissante), de Calophylle (régénérante) et de graines de Neem (nourrissante).

S’en suivent l’huile de tournesol, ainsi que 2 extraits végétaux : le Plantain des Indes et la gomme de Boswellia (cette dernière permet l’étalement uniforme du soin sur la peau, et est également dotée d’une action tonifiante).

La fin de la déclaration INCI comprend essentiellement des substances odoriférantes (très peu allergisantes mis à part l’Hydroxycitronellal) mais également le conservateur Benzyl alcohol (en savoir plus sur les alcools).

Sur la peau

Pour une première expérience avec une huile de massage, une chose est sure : je ne suis pas déçue !

Premier critère important : l’odeur, définitivement différente de celles que nous avons l’habitude de sentir. Difficile à décrire, elle est loin des senteurs florales, vanillées ou sucrées que l’on croise souvent en cosmétique. L’odeur est ici douce, légère et relaxante. Ni trop ni trop peu présente lors du massage, elle reste légèrement sur la peau lorsque celui-ci est terminé.

Deuxième point important : la texture. N’étant pas adepte des huiles grasses, je suis encore une fois conquise. Sans être une huile sèche, l’Huile universelle ayurvédique s’étale et pénètre facilement (grâce à l’huile de sésame qu’elle contient). . Elle ne laisse pas la peau grasse ou collante mais incroyablement douce et parfumée.
Crash test imparable : je l’ai testé sur mon compagnon (qui ne supporte aucun cosmétique sur sa peau, pas même une simple crème) qui me redemande alors des massages…

Je rachète ?

Oui sans hésiter, le prix est rédhibitoire mais j’ai un coup de cœur pour ce produit.

pub-haut

Je pense également m’offrir le baume aux 3 huiles ayurvédiques de la même marque pour retrouver quotidiennement son odeur caractéristique…
En attendant, je l’utilise en tant que soin quotidien après le douche, adieu la sécheresse, bonjour la peau douce !

  • Post category:Non classé