Galénic, huile gélifiée démaquillante Argane

Galénic, huile gélifiée démaquillante Argane

  •                                

    Note globale : 15,2 /20
    Présentation : flacon-pompe (plastique) de 125 mL Conservation : 6 mois

    Prix indicatif : 19 €
    Où le trouver : pharmacies, parapharmacie, internet, Amazon

    Site internet : www.galenic.fr

Déclaration INCI

 

La formule en chiffres : 17 ingrédients

dont
8 d’origine végétale

avec : 0 conservateurs 3 anti-oxydants

pub-haut

0 colorants

Sur le papier

Ne soyez pas étonnées de ne pas trouver de conservateurs dans ce produit, il n’en a pas besoin car il ne contient pas de phase aqueuse (= pas d’eau) et seulement une phase organique (= huile). Pour conserver une huile et éviter qu’elle ne rancisse on utilise des antioxydants : à savoir le BHT (allergisant et suspecté cancérigène !), le pentaérythrityl tétra-di-t-butyl hydroxyhydrocinnamate (je vous l’accorde celui-là je n’étais pas obligée de le citer !) et la vitamine E sous le nom de Tocophérol (antioxydant naturel).
Au passage on se seraient bien passés du BHT…

Passons aux points un peu plus positifs : mis à part les PEG (émulsifiant) le reste de la compo est plutôt bonne avec un agent filmogène (polyamide) et plusieurs substances odoriférantes.
Le premier ingrédient de la déclaration INCI est l’huile de ricin, puis un peu plus loin l’huile d’argan et enfin de la vitamine E antioxydante cette fois sous sa forme d’agent actif (Tocpheryl acetate).

A propos, l’huile de ricin étant plus présente que l’huile d’argan (question de coût surement) le produit aurait pu s’appeler « Riçane » mais je vous l’accorde, ça sonne moins bien !

Sur la peau

2 pressions de produits suffisent à démaquiller le visage entier. Au premier abord l’huile est plutôt épaisse mais s’étale très bien sur le visage et se liquéfie sous la chaleur. L’efficacité démaquillante est exemplaire (comme souvent avec les huiles), les maquillages les plus chargés ou waterproof n’y résistent pas. L’odeur est douce et légère, plutôt agréable donc. Au contact de l’eau l’huile s’émulsifie, se transforme en lait et se rince rapidement et très facilement.

Un petit point négatif tout de même, l’huile laisse un voile sur les yeux et floute la vision pendant quelques minutes.

Je rachète ?

Oui il y a de grandes chances !
D’autant plus que le packaging est très bien adapté : en plastique (léger, ne casse pas), transparent et hygiénique.

Au fait !

L’huile de ricin
De dénomination INCI « Castor oil », l’huile de ricin (et non pas l’huile de castor !) est issue des graines d’une Euphorbiacées appelée Ricinus communis.
Plante ornementale dans nos régions, le ricin peut atteindre une dizaine de mètres dans les régions tropicales et subtropicales.

Son fruit, caractéristique, est recouvert de piquants verts ou rouges selon la maturité. En murissant, la coque sèche et s’ouvre laissant apparaître 3 graines riches en huile.

L’huile de ricin est caractérisée par une viscosité très élevée (c’est l’huile végétale la plus dense).
Son acide gras spécifique (l’acide ricinoléïque) fait de cette huile un soin beauté aux vertus étonnantes déjà connue de l’Antiquité puisque Cléopâtre l’utilisait comme démaquillant.

pub-haut

Elle fortifie les ongles, les cils et les cheveux et se destine aux peaux sèches ou sensibles de part ses propriétés adoucissantes et cicatrisantes.

  • Post category:Non classé